Peeling

Qu'est-ce qu'un peeling ?

Les techniques de peeling éliminent par exfoliation chimique les couches les plus superficielles de la peau et entraînent un renouvellement cutané plus ou moins profond. Selon la profondeur du peeling, on pourra estomper certaines imperfections superficielles de la peau comme les taches et les pores dilatés, ou plus profondes comme les cicatrices et les rides.

Les peelings superficiels

Les peelings superficiels sont réalisés à partir d'extraits de fruits (les plus couramment utilisés sont les acides de fruits : Acide glycolique). Ils éliminent les couches superficielles de l'épiderme et stimulent la formation de collagène. La séance dure 30 minutes. Elle n'est pas douloureuse et ne nécessite pas d'anesthésie. La peau doit être démaquillée, puis un pré-peeling est appliqué afin d’homogénéiser le pH de la peau et d’optimiser l’action de l’acide de fruit qui sera laissé en place quelques minutes puis neutralisé. 3 à 5 séances (avec des concentrations croissantes d’acide glycolique), espacées de 15 jours à 3 semaines permettent d'obtenir une peau lisse, des pores resserrés et un teint lumineux, plus homogène. Les suites sont simples permettant la reprise immédiate des activités, malgré la survenue de rougeurs facilement camouflables. Ces peelings s'adressent particulièrement aux peaux acnéiques, tabagiques ou fatiguées mais ne traitent pas les cicatrices ni les rides. Certains peelings sont adaptés au traitement des taches brunes (mélasma).

Les peelings moyens

Les peelings moyens réalisés à l'acide trichloracétique éliminent l'épiderme et la partie haute du derme. L'application est douloureuse (sensation de brûlure intense). L'aspect cutané est celui d'un "coup de soleil" avec présence d'un oedème et des croûtes. La peau pèle ensuite pour faire place en quelques jours à une fine peau rosée. Ce type de peeling est efficace sur les cicatrices d’acné superficielles et sur les ridules.

Les peelings profonds

Les peelings profonds (peelings au Phénol) ont des effets beaucoup plus spectaculaires notamment sur les rides. Leurs suites, plus longues, nécessitent un arrêt des activités pendant 15 jours et une éviction solaire pendant 3 mois. Pour des raisons de sécurité, le laser CO2 Ultrapulsé, plus reproductible et moins risquée, a remplacé le peeling au phénol.

Risques / Effets secondaires

Les risques dépendent principalement du type de peeling utilisé, tels que : infection virale (herpès) ou microbienne, poussée d'acné ou de rosacée, pigmentation (surtout sur les peaux foncées), hypopigmentation, Des réactions gênantes peuvent se produire avec la prise de certains médicaments (isotrétinoine). Tout traitement médicamenteux en cours ou débuté pendant le traitement peeling doit être signalé.